Le monde ésoterique


 
AccueilCalendrierFAQGalerieRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le Karma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Venusia
Admin
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 30
Localisation : Hauts-de-Sein
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: le Karma   Jeu 10 Jan - 20:05

COMPRENDRE QUE L HOMME N EST PAS L ETRE D UNE SEULE VIE MAIS UNE PASSERELLE FONDAMENTALE ENTRE LA MEMOIRE DE

SES VIES PASSEES ET LES PROMESSES DE SES VIES FUTURES...



Voila a quoi nous conduit directement la notion de karma. Qu'est-ce que le karma?!

Beaucoup de gens en parlent mais sans vraiment comprendre de quoi il s'agit.
Le Karma est une loi enseignée dans les religions bouddhistes, hindouistes et a qui a abondamment été commentée par les Tibétains et plus généralement par toutes les écoles yogiques.

"KARMA" signifie "ACTION" en sanscrit.
La loi veut que toute action humaine (en entend aussi pensées ou sentiments) porte en elle une charge soit positive, soit négative, soit neutre, et que cette charge libéré avec l'action revienne toujours en "boomerang" a celui qui l'a émise.

Ainsi celui qui a (prenons un simple exemple) sécrété de la haine ou de l'agressivité sera t'il a son tour objet de haine et en proie
a l'agressivité d'autrui; celui qui a donné beaucoup d'amour reçevra a son tour beaucoup d'amour
Mais pas forcement dans cette vie-ci.

La loi du Karma est inséparable de la force doctrine de la réincarnation,et l'un n'a pas de sens sans l'autre.

Comment expliquer les innombrables injustices à la fois sociales et individuelles dont nous sommes témoins en permanence?

Comment admettre que des uns naissent dans des bidonvilles et des autres prospères dans le luxe?
Comment admettre que ni argent, ni intelligence, ni talent, ni beauté soit équitablement répartis sur cette planète?!

A cet homme qui n'a jamais eu qu'une seule préoccupation dans la vie: sa petite personne, alors que cette femme qui a donné sa vie aux autres ne récolte en retour qu'une existence semée de deuils, de maladies, pleine de solitude et de problèmes financiers?

Les Tibétains et les yogis nous enseignent que le Karma détermine la naissance, les circonstances, la personnalité des parents, le milieu social ect..

Les résidus karmiques (c'est ainsi qu'on appelle les traces laisséees de nos vies passées), vont déterminer également nos dons et nos talents (ou a l'inverses nos inssuffisances), mais aussi les éléments majeurs de notre existence.

Ainsi d'une vie a l'autre on voit la personnalité se débrouiller et puis retomber dans les memes situations..Toujours attirée par des amis ou des conjoints qui contribue a son évolution, ou au contraire par des sujets intenables ou encore se retrouver sous la coupe de personnalité tyraniques, parents ou supérieurs hiérarchiques.
Ou bien contracter toujours la même maladie, se voire infliger les mêmes blessures physiques et morales.

Elle est cependant pas condamner a supporter le poids de son Karma.

Il existe un moyen de se libérer de son karma et d'en devenir conscient.
En comprenant son karma l'individu se libère.
L'Etre comprend apprend et evolue.

Ainsi l'âme transmigre de corps en corps parvient-elle au fil de ses incarnations successives à s'épurer de tout Karma pour finalement se retrouver libre du "SAMSARA"?
-----> Pouvoir échapper à la ronde des morts et des rennaissances continuelles et atteindre le but désigné par tout les Sages, les Saints, : la "réalisation" de la divinité de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://venusia-voyance.forumpro.fr
ninon

avatar

Nombre de messages : 7
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: le Karma   Sam 26 Jan - 2:42

La première fois que j'ais attaché de l'importance à l'attirance qu'exerçait l'asie sur moi remonte à l'époque où j'avais à peine 6 ou 7 ans. Nous vivions à Dakar, notre voisine était quarteronne Franco-Laos, d'une grande discrétion et beauté, j'étais fascinée par ses très longs cheveux qu'elle enroulait en un énorme chignon, et défaits lui coulaient jusqu'aux reins .
Nous avions un autre voisin qui avait fait un séjour au Cambodge, et nous décrivait la grace des femmes de la-bas, je ne me lassais pas de l'écouter quand il acceptait de nous
raconter .

1° ado. nous étions à Nice, avec un groupe d'amis nous avons partager une après-midi à bavarder . Nous avons à un moment abordé le cas de morsures de serpents, les effets que ça pouvez engendrer etc..
Et tout à coup il m'a fallu décrire la douleur au moment de la morsure d'un serpent.

Je précise qu'à ce jour je n'ai jamais été mordue par un quelconque reptile, donc vous imaginez comme je me suis fait mettre en boite par mes camarades à la fin de mon "bizarroïde témoignage imaginaire "

2° quand j'ais eu plus de trente ans, un jour alors que j'attendais mon tour chez le dentiste (région parisienne), il était diffusé sur une petite télé, un vieux docu. en noir et blanc . On pouvait y observer une femme asiatique enroulée dans un sarong (comme un pareo); elle déposait un large panier pleins de fruits en offrande, devant l'entrée d'une grotte . Tout à coup un immence cobra en est sorti et ce petit bout de femme c'est mise à entammer une danse rituelle avec le Naja. Il lui fallait l'embrasser 3 fois sur la tête .
Ce qui était étonnant c'est que tout le temps de la diffusion de ce doc., j'avais l'mpression de ressentir le contact du toucher avec la peau du serpent .

3° Quelques mois plus tard mon mari m'a emmenée à une conférence d'une médium (Liza Conti) après diverses présentations de ses aptitudes, elle nous à fais une médiumnie(ça se dit?)
J'étais très interressée par les recherches sur les vies antérieures (entre autre), je fus surprise quand tout à coup elle s'est adressée à moi et a fait la description d'une de mes vies antérieures :
j'aurais été une danseuse sacrée vouée à la fécondité et qui opérait avec des serpents. Un jour je fus mordue et en mourrue.

Liza me dit alors que ça expliquait
- d'une part pourquoi dans ma vie présente je n'avais pas pu me réaliser dans la danse comme je l'aurais voulu .

- d'autre part que j'avais dans ma vie présente des traces de cet évènmement (un rumathisme, un zona, une quelconque autre manifestation physique ...
Mais je ne voyais pas à quoi elle faisait allusion, ellle me précisa que s'était prés d'une articulation, plutot un membre supérieur à droite . Et là c'est mon mari qui me rapella que j'avais une marque de naissance prés de mon coude (ma soeur me disait toujours que ça ressemblait à une griffe ou morsure )

Je précise que Liza Conti ne me connaissait pas, ne m'avait jamais rencontré, et de plus c'était l'hiver et mes manches ne lui permettaient pas de voir la peau de mes bras .


Depuis une dizaines d'années mon mari et moi même nous rendons en Asie du Sud -Est où je me sens étrangement plus chez moi qu'en occident .


A suivre ... Mère si
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
le Karma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question sur le Karma
» Un nouvel animateur vidéo: Karma Djinpa Gyamtso
» Qu'est-ce que le karma ?
» Les mérites accumulés par le Karma
» Poésie/Créations des Membres: Dame Nature par Karma Younten Zongmo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde ésoterique :: Genéralités :: Nos Vies antérieures...-
Sauter vers: